Fruits Basket, le retour !

J’ai appris une nouvelle qui pour l’instant me laisse un peu bouche bée : Fruits Basket, le shôjo préféré de mon adolescence, va avoir une suite !

Fruits Basket (フルーツバスケット), ça se mange ?

Le manga de la vénérable Natsuki Takaya a été publié entre 1998 et 2006 et compte en tout 23 volumes, édité d’ailleurs en France par Delcourt. Une version anime a également vu le jour (en France disponible chez Déclic Images) mais reprend, à mon grand désespoir, seulement les événements des six premiers tomes.

On suit l’histoire d’une jeune lycéenne (comme c’est original pour un shôjo) Honda Tohru qui, après le décès de sa mère, décide de vivre toute seule comme une grande et s’installe… dans une tente. Manque de bol, sa petite nouvelle « maison » se trouve être sur le terrain privé appartenant à la grande et très riche famille Sôma, et c’est Sôma Yuki – le garçon le plus convoité par les hordes féminines de l’école – qui va faire cette drôle de découverte. Ce dernier vit dans une grande maison avec son oncle, le fulgurant Shigure, et on ne peut pas dire qu’ils soient des pros de l’entretien et de la propreté, sans parler de la cuisine… C’est ainsi qu’ils proposent à Tohru de venir habiter chez eux en échange de quelques tâches ménagères à la maison.

Rien de plus banal, vous me direz. Sauf que c’est là qu’on découvre le secret pesant sur le clan Sôma : certains de ses membres subissent une étrange malédiction à cause de laquelle ils ne peuvent avoir aucun contact physique avec les personnes du sexe opposé. Ladite malédiction prend source dans la légende du zodiaque chinois avec les 13 animaux (oui, le chat y compris ! Mais il a le statut d’inférieur par rapport aux autres…) ; chaque génération de la famille Sôma compte ainsi treize membres qui, au contact avec une personne du sexe opposé ou dans un état d’affaiblissement… se transforment en ces animaux. La première transformation dont Tohru témoigne est celle de Yuki, de Shigure et du rouquin Kyô et toute la scène est juste à pleurer de rire, surtout qu’une fois les Sôma reviennent à leur forme humaine, ils sont nus comme des verts !

Fruits Basket était pour moi une excellente découverte. L’histoire est vraiment intéressante, on rencontre de plus en plus de membres du clan Sôma au fil des pages et chacun de ses personnages a un vrai background, ils ne sont pas juste là pour meubler. Même si la naïveté de Tohru et les citations incessantes de sa défunte mère peuvent parfois irriter un peu, on retrouve en elle une sorte d’apaisement et je trouve qu’elle mûrit pas mal avec le développement de l’histoire. Enfin, Natsuki Takaya maîtrise avec finesse les moments très touchants, on s’attache très vite à tous les protagonistes, et en même temps les gags tordants sont très fréquents, ce qui fait de ce shôjo une oeuvre très agréable. Puis bon, quand on est surtout une ado fleur bleue (ou pas d’ailleurs), le choix entre les beaugosses Sôma est VRAIMENT difficile, même si personnellement je garde une forte préférence pour Kyô ❤

La suite annoncée : Fruits Basket another

Forcément, le manga a eu un succès fou non seulement au Japon (prix du manga shôjo Kôdansha 2001 sans être édité par Kôdansha, c’est quand même pas mal), mais aussi un peu partout dans le monde. Et là, neuf ans après la fin de la série, on apprend que non seulement une version collector du manga original sera bientôt en vente, mais aussi que Natsuki-sensei va publier un sequel sous le nom Fruits Basket another dès 4 septembre prochain ! Un chapitre sera publié chaque semaine sur le web magazine Hana La La Online et disponible à la lecture gratuitement, une édition manga papier est ensuite prévue en 2-3 tomes. A ce qu’il paraît, nous aurons affaire aux nouveaux personnages et, en tout cas au début, Tohru et les Sôma ne seront pas du tout de la partie. L’histoire est censée reprendre quelques années plus tard dans le même lycée, cette fois-ci en nous présentant une jeune fille nommée Sawa qui à son tour va faire une rencontre inattendue…

Aaaaah j’ai hâte, l’ado affamée de shôjo se réveille à nouveau en moi ! 

Publicités

4 commentaires sur « Fruits Basket, le retour ! »

  1. Ahahah j’adore ton article et ta façon d’écrire ! 😀
    Je connaissais ce manga de nom seulement (mes copines le lisaient au lycée…), mais j’avoue que je ne voyais pas du tout l’histoire comme ça (oui bien sûr, je savais que c’était du shôjô, j’aurais dû craquer… mais à l’époque je lisais plutôt du Kenshin et du GTO… :P).
    Ton « résumé » m’a bien donné envie de m’y mettre :3

    J'aime

      1. Encore un manga où je vais chialer en tournant les pages … 😀 Je lis Sailor Moon en ce moment (*séquence nostalgie*), je connais l’histoire, l’anime, les films, le reboot… bah j’arrive quand même à pleurer! Je me fait presque honte ahahah

        J'aime

Une remarque, une réaction, un amour à déclarer ? A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s