Douceur et émerveillement : un jardin japonais

Après les événements du vendredi 13 dernier, nous avons tous besoin d’un peu de sourire, de douceur et de réconfort. Je vais essayer de vous en apporter à ma façon, en vous proposant une promenade virtuelle dans un endroit magique. Le calme absolu, la beauté des paysages, un moment de détente mais aussi de réflexion, un brin de nostalgie et l’invitation à la rêverie nous attendent… Je vous emmène au jardin japonais à Wrocław, en Pologne.

Je suis d’accord, ce n’est pas forcément le top of mind d’aller chercher un petit morceau du Japon dans ce pays slave. Mais je le connais très bien (c’est de là que je viens), et ce jardin était mon déclic et mon coup de cœur de gamine qui a commencé ma fascination avec le pays du soleil levant (d’ailleurs plus à ce sujet par ici !). J’apprécie avant tout la sérénité et le charme de cet endroit, tout comme le souci de détail quant à l’architecture et l’art du jardinage tout droit du Japon.

Le projet de ce jardin a vu le jour pour la première fois en 1913 en tant qu’une partie de l’Exposition Centenaire dans la catégorie de l’art du jardinage. Deux hommes : le comte Fritz von Hochberg, un passionné du Japon, et Mankichi Arai, un jardinier artiste tokyoïte, ont réalisé cette première installation dans un but temporaire d’apporter encore plus d’éclat et de prestance à l’exposition culturelle qui avait lieu dans la Halle du Centenaire de Wrocław seulement à quelques pas plus loin. Contrairement à la fameuse Tour Eiffel qui a réussi de rester après l’Exposition Universelle, le jardin japonais a été presque entièrement désinstallé.

C’est seulement en 1993, après que la plupart des éléments n’y étaient plus, que les travaux de restauration ont commencé. Une analyse de la végétation a permis de y constater 26 variétés existant uniquement au Japon et près de 31 autres variétés que l’on retrouve au Japon et en Asie de l’Est. Ainsi, après une nouvelle coopération avec les spécialistes japonais en 1994, la reconstruction de ce jardin aboutit avec succès et aujourd’hui, c’est une fierté de la ville et un endroit d’exception.

Le jardin japonais de Wrocław respecte les codes de l’art du jardinage japonais, tout en bénéficiant de l’artisanat polonais pour les constructions. Le charme incroyable de cet endroit est rehaussé par les cascades d’eau, les petits chemins en pierre, les lampadaires traditionnels, les grands portails en bois, des petits ponts, les îlots sur le lac, ou même encore le pavillon de thé type azumaya…  Immersion garantie !


 ul. Mickiewicza, 51-618 Wrocław
tél. (+48) 71 3286611
http://www.ogrod-japonski.wroclaw.pl
ouvert du 1 avril au 31 octobre, de 9h à 19h

 

Publicités

2 commentaires sur « Douceur et émerveillement : un jardin japonais »

Une remarque, une réaction, un amour à déclarer ? A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s