MAGEEK – une licorne parmi les magazines féminins et geek

[FR only, as we’re talking about a French fanzine today… sorry folks! However, if you would like to suggest reviewing an English title, please let me know ^^]

Quand j’étais adolescente, j’étais à fond sur la presse féminine. Tous les mois, j’allais chercher mon Glamour, Cosmopolitan, Vogue et autres Biba pour les feuilleter avec passion… jusqu’au jour où je me suis enfin rendue compte qu’en réalité, ces magazines sont des catalogues payants et que les articles publiés y sont recyclés en boucle.

Attention, je ne dis pas que j’ai maîtrisé tous les conseils mode possibles et imaginables, que j’applique avec succès les 20 idées pour mincir sans effort, ou que je connais par cœur les 30 choses à faire pour le rendre fou au lit ! Je dis simplement, qu’au bout d’un moment je ne trouvais plus l’intérêt d’acheter ce type de magazines tous les mois, d’y voir tout le temps à peu près la même chose, et de payer pour regarder des publicités.

D’ailleurs à ce propos, une petite vidéo qui permet de voir l’étendue de la chose :

 

Résultat des courses : pendant plusieurs années, je n’ai même pas mis les pieds dans une maison de presse et je me suis contentée de lire quelques articles par-ci par-là sur Internet – jusqu’au jour où je suis tombée complètement par hasard sur MAGEEK.

Si vous lisez ces lignes, vous êtes le plus probablement amateur(e) de la culture geek, et il y a de fortes chances que vous soyez de sexe féminin en même temps ; mais si certains messieurs sont là, c’est une excellente nouvelle pour essayer d’attirer vos belles vers vos univers adorés d’une manière plutôt insolite ! Car voici une création qui mérite au moins qu’on lui accorde son originalité : MAGEEK, un fanzine sur la culture geek qui reprend les codes d’un magazine féminin à sa sauce.

En un clin d’œil, je suis devenue fan du concept et j’ai commandé tous les numéros sur leur e-boutique. Première bonne surprise : la livraison était rapide, les magazines en bon état, et j’ai même eu droit à une petite note personnelle écrite à la main par la rédac’ chef. Je ne sais pas vous, mais Anna Wintour par exemple n’a jamais daigné faire pareil pour des centaines de kilos de Vogue que je lui achetais pendant des années, donc cette petite attention m’a bien fait plaisir !

Deuxième point positif : la qualité du support. Franchement, pour un fanzine c’est drôlement bien fait. Le fait que l’équipe derrière ce projet s’y connaisse en journalisme et en édition aide sans doute, mais cela reste important à souligner à mon avis. La mise en page est très professionnelle, les images de bonne qualité, le papier glacé… Bref, si vous le posiez sur le présentoir chez votre marchand de journaux, ça passerait tout seul. Car disons les choses comme elles le sont : nous les filles, on aime des jolies choses !

Enfin, le plus important : son contenu est tout bonnement délicieux (et oui, je sais que le papier, ça ne se mange pas). J’adore comment les codes de la presse féminine se prêtent merveilleusement bien au jeu d’adaptation à la culture geek au sens large. Vous trouverez bien des tests de personnalité à deux sous mais qui vous feront vous tordre de rire et vous apprendront par exemple quel compagnon de Doctor Who sommeille en vous, des idées de look d’inspiration Game of Thrones, des classements de vampires beau gosses, des carnets de voyage au Japon, des tutos makeup cosplay, des lieux geek à visiter en France… Sans que cette liste soit exhaustive bien sûr, ajoutez-y encore des articles de réflexion sur les différents aspects de la culture geek, de la place de la gente féminine dedans, des reportages, des interviews, des fanfics, et – comme pour tout titre de presse digne de ce nom – des pages rébus et mots croisés, bien évidemment.

Tout est écrit et composé par des passionnées pour des passionnées, et ça se voit. J’ai eu le plaisir de rencontrer Célia – la rédac’ chef de MAGEEK – lors de mon passage à Japan Expo en juillet dernier, et notre échange n’a fait que confirmer ma bonne impression. « On était plusieurs à vouloir créer ce qu’on aimerait lire, et en fin de compte aucune publication sur le marché ne proposait ce type de contenu » – m’explique Célia en emballant mon hors-série spécial Japon & Corée du Sud fraîchement acheté dans un joli tote bag cadeau. « Pour nous, notre projet est de parler du lifestyle geek en plus girly, de nous adresser aux femmes geeks » – elle poursuit. C’est vrai que le nom lui-même du fanzine est aussi porteur de cette volonté, quand on regarde de plus près ; plusieurs jeux de mots sont possibles, à vous aussi de vous amuser à trouver celui qui vous parle le plus !

Conseils, réflexions, tutoriels et lolilol – ne laissez pas cette licorne du mag féminin geek s’échapper, rendez-vous sur leur site Internet pour vous procurer les 3 numéros et un hors-série sortis, et bien sûr de suivre avec moi les nouvelles parutions à venir ^^
Sinon, vous connaissez peut-être d’autres publications de ce type qui méritent lecture ?

Publicités

Une remarque, une réaction, un amour à déclarer ? A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s