DIY : baguette magique /// DIY : magic wand

J’en ai déjà parlé à plusieurs reprises, et le voilà enfin : le tuto pour fabriquer votre propre baguette de sorcier digne de l’univers tant adoré de Harry Potter ! Simple et surtout très amusant à faire, ce projet DIY vous permettra notamment de peaufiner votre projet de cosplay, ou encore de terroriser avec votre chat / chien / la mouche qui s’introduit dans la chambre… En tant que fans de magie vous y trouverez certainement de l’utilité, j’en suis sûre !

Already mentionned several times, here it is: a DIY tutorial for making your very own wizard’s wand fancy enough to be associated with the beloved Harry Potter universe! Easy and above all fun to execute, this tutorial will help you gearing up your cosplay project, or driving crazy your cat / dog / the fly that just entered the room… As magic enthusiasts you will surely find it useful in some way!

« Tu es une sorcière, Nyanla ! »
« You’re a witch, Nyanla! »

Avant de commencer, quelques généralités. Selon J.K. Rowling et les lois qui régissent son monde de sorciers, chaque baguette choisit son maître, et chacune est bien unique (à quelques exceptions, sans vouloir spoiler). Plusieurs caractéristiques permettent de les décrire : le bois utilisé, la longueur, la flexibilité, ainsi que l’ingrédient spécial au cœur lui donnant vie en quelque sorte, comme une plume de phénix, cheveu de licorne etc.

Before we begin, let us walk through some basics. According to J.K. Rowling and the wizard world laws, every wand chooses its master and is unique (with some exceptions, spoiler alert). Several aspects can describe each wand: wood, length, flexibility and core ingredient that brings it to life, such as phoenix’s feather, unicorn hair etc. 

En tant que projet de craft DIY, j’ai trouvé d’autant plus intéressant de fabriquer une baguette pour mon propre personnage que je me suis inventé. Pour cela, le superbe site Pottermore permet dans un premier temps d’assister à la cérémonie de choix de la maison, mais également de trouver la baguette magique. Ainsi, je suis fière membre du Serpentard, et mon arme idéale est en bois d’acacia avec au cœur une plume de phénix, assez longue et peu flexible. En gros, si j’ai envie de me flatter un peu moi-même, cela veut dire que j’ai un certain potentiel en tant que sorcière car peu savent réellement maîtriser ce type de bois et la longueur concorde avec les talents magiques, tout en puisant dans le cœur le plus noble qui soit. La classe à Dallas, allons donc fabriquer cette merveille !

As a DIY project, I thought it might be even more interesting to make a wand for my own character that I came up with in the wizarding world. To do so, the great website called Pottermore invites to you a sorting hat ceremony and to discover your own wand, among other features. I learned that I am a proud member of the Slytherin house, and my ideal weapon is made from acacia wood with phoenix feather core, is rather long and not that flexible. In other words, if I wanted to pat myself on the back a little bit, this could mean that I show quite a lot of potential as a witch; this type of wood being very difficult to master, the length reflecting my magical talents, with one of the most noble cores existing. Not bad at all, now let’s make this baby real!

Pour l’aspect esthétique, j’avoue m’être pas mal inspirée de l’une des baguettes vues dans les films Harry Potter. C’est plus particulièrement celle de Seamus Finnigan qui m’a tout de suite sauté aux yeux, mais bien évidemment vous pouvez choisir n’importe quel design – tant que vous savez le réaliser.

As for the aesthetics, I found my inspiration with wands featured in the Harry Potter movies. It is most particularly Seamus Finnigan’s wand that caught my attention, but of course you are free to chose any design you’d like – as long as you know how to make it.

Etape 1 : Trouver son support
Step 1 : Find your substrate material

Dans pas mal de tutos présents sur Internet, on préconise très souvent d’utiliser de simples baguettes qui servent normalement à manger des plats asiatiques. Cependant, les seules baguettes de ce type que j’avais à ma disposition me paraissaient bien trop courtes et surtout trop fines… J’ai préféré partir dans la nature et me trouver une jolie petite brindille à mon goût. Alors certes ça a l’air moins évident et vous y passerez peut-être beaucoup de temps, mais vous aurez un support unique en son genre sans aucun doute.

In many online tutorials, people often advise using simple chopsticks normally used for eating Asian food. However, the only chopsticks at my disposal seemed way too short and too thin to me… Which is why I ended up going on an adventure into the wild in search of a pretty little twig to my taste. Sure, it sounds more complicated and you will probably spend some time looking for it, but you surely will have a unique substrate material.

Etape 2 – habiller en détails
Step 2 : Dress up with details

J’ai repris le serpentin de la baguette de Seamus, et j’ai absolument tenu à avoir une jolie bille au bout pour un effet de style et une meilleure tenue. Coup de chance, la petite bille en verre à l’intérieur des bouteilles de Ramune – fameux sodas japonais que j’adore, correspondait parfaitement !

I took the coil idea from Seamus’ wand, and I absolutely wanted to have a pretty marble at the end for a stylish effect and a better grip. Luckily enough, the marble from the inside of a Ramune bottle (a famous Japanese soda that I love) matched perfectly my expectations!

Dans un premier temps, j’ai collé la bille au bout avec de la super glue et laissé reposer pour que ça accroche.

First, I used super glue to attach the marble on and waited a while for it to stick.

Après un instant de séchage, j’ai pris mon courage à deux mains et je me suis servie pour la première fois de ma vie d’un pistolet à colle chaude. (Même si on me souffle dans l’oreillette que j’ai fait ma chochotte et finalement je n’ai fait que tourner la baguette tandis que c’est Joueur n°2 qui opérait la machine…) J’ai apporté une attention particulière au socle de la bille, histoire de tout bien englober et renforcer la structure. Ensuite, le serpentin imite plus ou moins la pose des doigts, afin d’apporter un aspect pratique en plus d’un effet de style.

After drying off, I took the bull by its horns and used a glue gun for the first time in my life. (Even though there are some people telling that I chickened out and did nothing but turning the wand while it was Player n°2 who operated the machine…) I focused especially on the marble’s base so that the structure would be reinforced in addition to a stylish effect.


ETAPE 3 : ajouter un peu de couleur

STEP 3 : add some color

J’ai looooonguement hésité pour le choix des couleurs. Etant une fière élève du Serpentard, j’aurais préféré avoir la bille dans les tons verts, mais finalement je trouve que le bleu n’est pas trop mal. Pour le serpentin, j’ai voulu quelque chose d’original mais pas trop flashy non plus… En résultat, j’ai procédé à l’application de deux couches de couleur : une première menthe/vert d’eau, et ensuite une couleur nude très légèrement rosée. La finition permet de discrets reflets verdâtres et le tout donne une impression d’avoir déjà bien servi à lancer plein de sorts compliqués.

I hesitated for a loooooong time about my color choices. As a proud Slytherin, I would have preferred having a green marble, but in the end I don’t mind having a blue one either. As for the coil, I wanted something original without being too flashy… Thus, I put two different color layers: mint and then nude slightly pink-ish. Executed in this order, the finishing allows some discreet light green sparkle, all while giving the impression that the wand has already served well in battle, with tons of very complicated spells.

Astuce spéciale pour les filles : si vous êtes comme moi et vous avez la flemme ou un trou noir à la place du budget et vous n’avez pas de peinture spéciale à votre disposition, utilisez vos flacons de vernis à ongles. On en a toujours qui traînent à la maison dont les teintes pourraient être utiles !

Special girly tip: if, like me, you’re lazy or have a black hole type of budget and you don’t have any special paint at your disposal, use your nail polish. We always have some lying around the house that could be useful!

Etape 4 : amusez-vous !
step 4: have fun!

Rapide, simple, pas cher et efficace. Sans compter le temps d’attente pour que les différents éléments sèchent, la fabrication de votre baguette magique avec cette méthode ne vous prendra pas plus de 20 minutes. Il ne reste plus qu’à enfiler vos plus beaux habits de sorciers et vous éclater !

Quick, easy, affordable and does the job. Without counting the time to wait for each element to dry, you will not spend more than 20 minutes on making your wand with this method. All there is to do next, is to put your finest wizard clothing and enjoy!

J’espère que ce petit tuto vous sera utile, j’ai hâte de voir vos créations et connaître toutes vos astuces. Et si vous voulez voir la mienne accompagnée de l’ensemble de mon cosplay en vrai, je vous donne rendez-vous à Paris Manga le samedi 25 mars (c’est déjà ce weekend !) pour papoter de tout et de rien 🙂

I hope that you will find this little tutorial useful, and I can’t wait to see your beautiful crafts and to know all about your special tips. Finally, if you want to see mine in action along with my whole cosplay, come and say hello at Paris Manga on Saturday, March 25th (that’s already this weekend!) so we can chat 🙂 

Publicités

5 commentaires sur « DIY : baguette magique /// DIY : magic wand »

    1. Oooh merci beaucoup, ça me fait très plaisir ! En tout cas n’hésite pas à tenter d’en faire une, c’est vraiment amusant d’inventer sa propre arme de sorcière 😉 Et là pour le coup tu ne risques rien financièrement, donc fais parler ton imagination !

      J'aime

    1. Thank you Emma! I have to admit that I am quite proud of the result, even though it was made with stuff mostly lying around the house ¨^^ But the next one will be even better, now that I know how to make things stick together 🙂

      J'aime

Une remarque, une réaction, un amour à déclarer ? A vos claviers !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s